Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site Internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
0 produits - 0
E-mail :
Mot de passe :
Mot de passe oublié


Accueil Hogrefe Editeur de tests psychologiques A la Une Hogrefe Editeur de tests psychologiques Labyrinthes de Porteus & TDA/H

Labyrinthes de Porteus & TDA/H

Le TDA/H est un trouble psychomoteur qui se caractérise par un défaut d’attention et une agitation motrice (ou hyperkinésie) associée à de l’impulsivité. Sa prévalence et son impact au niveau académique et social en font l’un des troubles les plus étudiés chez l’enfant. Le cadre nosologique a grandement évolué depuis les premières descriptions qui mettaient l’accent sur les caractéristiques motrices (Années 20/30/40/50), pour se diriger vers le primat du trouble de l’attention (années 70/80), puis vers l’importance du trouble des fonctions exécutives (années 90).

TDA/H : le modèle de Barkley

 

Le modèle hybride de Barkley (1997) place au coeur du syndrome une incapacité d’inhibition avec des répercussions immédiates sur quatre fonctions exécutives (mémoire de travail, internalisation
du langage, auto-régulation des affects et de la motivation, reconstitution).

 

Modele-barckley

 

De façon succincte, les fonctions exécutives regroupent les « fonctions élaborées impliquées dans le contrôle cognitif intervenant dans les situations nécessitant une articulation des actions ou des pensées dirigée vers un but finalisé » (Godefroy et al., 2004).

 

La résultante ultime du déficit d’inhibition comportementale et de l’atteinte des fonctions exécutives est un défaut d’organisation et de contrôle de la motricité se traduisant par la présence de comportements sans rapport avec la tâche en cours, d’actions stéréotypées, incomplètes ou labiles ainsi qu’une capacité limitée à produire des séquences motrices nouvelles ou complexes. Ce modèle a été le point de départ d’une appréhension différente du trouble et a inspiré des thérapeutiques différentes de celles utilisées dans les années 80.

Le modèle de l’aversion du délai

 

Le modèle de l’aversion du délai envisage deux types de situations qui s’accompagnent de manifestations différentes : celles où le délai d’attente est imposé et celles où le moment de la réponse est laissée au choix de l’enfant.

 

modele-avesrion

 

Lorsque le moment de la réponse est laissé au libre choix de l’enfant, les enfants TDA/H préfèrent une récompense immédiate de moindre valeur à une récompense plus importante mais délivrée plus tardivement. Face à une situation dans laquelle l’enfant peut gérer, en tout ou partie, la question temporelle (comme répondre à une question ou réaliser une tâche quelconque), il va chercher à réduire le temps le séparant de l’arrêt de la tâche. Cela se traduira cliniquement par de l’impulsivité, c’est-à-dire la production d’une réponse spontanée et rapide sans appréhension exhaustive de la situation initiale, ni vérification de la validité de la réponse émise.

 

Lorsque la situation d’attente est imposée, mais n’implique pas de choix, l’enfant s’intéresse à des éléments dans l’environnement qui accélèrent la perception subjective du passage du temps pour échapper au caractère insupportable de la situation (inattention). Il peut aussi mettre en place de telles stimulations en se livrant à diverses gesticulations (hyperactivité).

 

Ces manifestations comportementales permettent d’éviter l’expérience subjective de l’attente ou d’accélérer le sentiment subjectif du passage du temps. Ce modèle rend compte du caractère irrépressible du délai, toutes les manifestations comportementales visant à réduire au maximum la contrainte temporelle.
Plus largement, il s’agirait d’un style motivationnel qui se manifesterait de multiples façons : réponse inappropriée devant l’imposition d’un retard imprévu ou la  disparition inattendue d’une récompense, interruption prématurée d’une tâche de longue durée ou demandant des efforts, apparition d’activité motrice lors d’une période d’attente, préférence pour les tâches faciles ou procurant une récompense immédiate, difficulté à tenir compte des récompenses futures hypothétiques.

 

 

Le modèle à deux voies

 

La réunion de ces deux modèles, proposée par Sonuga-Barke (2003) sous l’appellation de modèle à deux voies, permet une appréhension plus complète du TDA/H :

 

modele-annexe

 

Les facteurs internes avec le modèle d’inhibition de la réponse (dispositions biologiques) et les facteurs externes avec le modèle de l’aversion du délai (interaction de l’environnement). Les deux séries de facteurs ont des interactions réciproques, chacun des facteurs pouvant amplifier ou favoriser le maintien de l’autre.

 

Evaluation du TDA/H

 

Les tests utilisés pour évaluer les fonction attentionnelles 

 

Si l’agitation motrice est essentiellement une constatation clinique, l’impulsivité, les troubles attentionnels peuvent être mis en évidence avec certains tests :

 

attention-tests

 

 

Les tests utilisés pour évaluer les fonction exécutives

 

L’évaluation des fonction exécutive a donné lieu à de nombreuses publications de tests. On peut d’abord citer la BRIEF, qui repère de façon écologique le fonctionnement exécutif à travers ses répercussions dans la vie quotidienne familiale ou scolaire. C’est une photographie complète du fonctionnement exécutif chez l’enfant, l’adolescent ou l’adulte.

 

Par ailleurs, on retrouve des épreuves permettant d’évaluer certains aspects du fonctionnement exécutif :

 

tabletdah

 

 Les labyrinthes et le TDA/H

 

Les labyrinthes ont été largement employés auprès des enfants avec TDA/H. Après avoir été utilisés comme une mesure de l’impulsivité, ils sont désormais considérés, dans le cadre des fonctions exécutives, comme une mesure de la planification ainsi que, dans une moindre mesure, de l’inhibition lorsqu’une intersection incite le sujet à emprunter une direction faussement évidente. Pour Lezac (1995), une épreuve de labyrinthes doit être partie intégrante de la batterie d’évaluation des fonctions exécutives et des performances motrices des enfants présentant des troubles spécifiques.

 

Des différences significatives entre sujets TDA/H et sujets contrôles sont retrouvées, aux labyrinthes de Porteus, pour la note A (Kuehne, Kehle & McMahan, 1987) ainsi que pour la note Q (Soppelsa, 1995). Les labyrinthes sont également utilisés pour évaluation de l’effet de traitements médicamenteux (Klein, 1990).

 

 

Le Laby 5-12, conçu pour diagnostiquer le TDA/H

 

Inspiré de l’épreuve des labyrinthes de Porteus, le Laby 5-12 propose différents types de labyrinthes (angulaires ou circulaires) et un mode de cotation faisant intervenir la vitesse de résolution et les erreurs commises. La résolution des labyrinthes nécessite également l’inhibition des mouvements conduisant à des impasses et constitue donc une mesure de l’impulsivité.

 

L’évolution des concepts et des modèles théoriques du TDA/H a mis l’accent sur le déficit des fonctions exécutives ainsi que sur l’aversion pour le délai.  Le Laby 5-12 met l’enfant en situation de résolution de problèmes et sollicite une partie des fonctions exécutives, évaluée par l’analyse des erreurs commises.

 

 

En savoir +

 

Cliquez sur les vignettes pour accéder aux contenus :

 

porteus-hist  labyTDAH

prezlaby  labydev



Hogrefe Editeur de tests psychologiques

Hogrefe Editeur de tests psychologiques Hogrefe Editeur de tests psychologiques Hogrefe Editeur de tests psychologiques Hogrefe Editeur de tests psychologiques

Inscrivez vous à l’une de nos 2 newsletters

Hogrefe Editeur de tests psychologiquesHogrefe Editeur de tests psychologiquesHogrefe Editeur de tests psychologiquesHogrefe Editeur de tests psychologiquesHogrefe Editeur de tests psychologiques

Contact

Editions Hogrefe France

2, rue du Faubourg Poissonnière

F-75010 Paris

Tel. : +33 (0)1 53 24 03 70

Fax : +33 (0)1 42 47 14 26





© 2015 • Editions Hogrefe France • 2, rue du Faubourg Poissonnière 75010 Paris • +33(0)1.53.24.03.70
Numéro de SIRET : 489 273 334 00024 • RCS Paris B 489 273 334 • Capital social : 37.000,00 euros
Réalisé par : Admaker TM