0 produits - 0
E-mail :
Mot de passe :
Mot de passe oublié


Accueil Hogrefe Editeur de tests psychologiques A la Une Hogrefe Editeur de tests psychologiques Initiation & Contrôle de la tâche | Les fonctions exécutives #5

Initiation & Contrôle de la tâche | Les fonctions exécutives #5

A l’intérieur des fonctions exécutives, il existe des fonctions particulières permettant de réaliser des tâches complexes. Mais comment amorce-t-on une action d’un point de vue cognitif ? Et une fois lancée, comment contrôle-t-on sa réalisation ? Cet article vient décrypter le (dys)fonctionnement exécutif de l’Initiation et du Contrôle de la tâche, deux processus métacognitifs.

 
Initiation-controle-tache
 

 Deux domaines au sein des Métacognitions

 
Las Métacognitions représentent l’aptitude à contrôler au plan cognitif les processus attentionnels et de résolution de problèmes. Ce sont les processus complémentaires de la Régulation Comportementale au sein des fonctions exécutives.
 
On retrouve comme composantes des processus métacognitifs, les fonctions de Mémoire de Travail, de Planification, d’Organisation et d’Organisation du Matériel ; ainsi que les fonction d’Initiation et de Contrôle de la tâche que nous examinons en détail ici.
 

L’initiation, ou l’art d’amorcer une tâche

 
L’Initiation est une fonction en lien avec le fait de commencer une tâche ou une activité. Le processus d’initiation permet, de façon indépendante, de générer des idées, des réponses ou mettre en place des stratégies pour résoudre des problèmes.
 
Il est important de repérer que les troubles dysexécutifs correspondent à des difficultés d’ordre cognitif. Le comportement d’une personne souffrant d’un déficit d’initiation est souvent appréhendé de manière morale par les proches, en y projetant un sens quant à la motivation ou la « bonne volonté » de la personne.
 

« Incapable de s’y mettre »

 

Dans le film Adaptation, Nicolas Cage joue le rôle de Charlie Kaufmann, un scénariste. Cette scène nous permet d’accéder à ses difficultés d’initiation quant au processus d’écriture. [Film réalisé par Spike Jonze sorti en 2003]
 
 
Une capacité d’initiation faible ne reflète donc pas forcément une non-compliance ou un désintérêt pour une tâche spécifique. Les personnes manifestant des difficultés d’initiation souhaitent réellement réussir la tâche mais ils ne parviennent pas à la débuter.
 
Les individus se plaignent fréquemment d’avoir du mal à démarrer une tâche ou à faire une corvée, de même qu’un besoin impérieux d’encouragements et de sollicitations pour leur permettre de commencer une tâche ou une activité. On retrouve des profils qui peuvent beaucoup « traîner à la maison ».
 

L’évaluation clinique du déficit d’initiation

 
Dans le contexte de l’évaluation psychologique, des difficultés d’initiation se traduisent par une limitation des capacités de fluence verbale ou graphique et par la nécessité d’informations supplémentaires de la part du clinicien pour débuter une tâche.
 

Quelles pathologies associées ?

 
L’initiation est souvent un problème significatif pour les individus avec des lésions frontales sévères et ceux ayant bénéficié d’une radiothérapie dans le contexte du traitement des tumeurs cérébrales.
 

Le diagnostic différentiel

 
Il est important d’exclure le comportement d’opposition primaire comme facteur explicatif possible lorsqu’on prend en considération les déficits d’initiation. D’autres types de dysfonctionnement exécutif peuvent avoir comme conséquence secondaire des difficultés d’initiation. Par exemple, les personnes désorganisées peuvent se sentir dépassées par l’ampleur d’une tâche à accomplir ; en conséquence, cela peut générer de grandes difficultés à commencer la tâche.
 

Le Contrôle de la tâche

 
une fois la tâche initiée, c’est un autre processus qui assure, au sein des fonctions exécutives, le suivi de l’action pour vérifier son bon déroulement. Plus précisément, on peut décrire le « Contrôle de la tâche » comme les capacités de contrôle lors de la résolution de problèmes, c’est-à-dire la manière dont la personne surveille la réussite ou l’échec de la résolution de problèmes qu’elle a engagée.
 
control-tache
 

Quelles types de perturbations observe-t-on ?

 
Les perturbations du Contrôle de la tâche sont décrites en termes de difficultés d’appréciation ou de conscience de ses propres erreurs lors de la réalisation d’activités telles que la résolution de problèmes. On retrouve un grand nombre de fautes inattention, ou des personnes qui ont du mal à terminer leur travail.
 

Manifestations des troubles du contrôle de la tâche dans l’évaluation clinique

 
Les cliniciens observent régulièrement le même type de perturbation comportementale lors des évaluations, lorsque les patients commettent de petites erreurs dans les épreuves sans s’en rendre compte ou en les corrigeant au dernier moment.
 

Découvrir les autres fonctions exécutives

 

Cliquez sur les images ci dessous pour lire les articles disponibles.

 

Regcomp       Controle   FLEX    INHIB

metag   memdeW

INitiat     planorg
 

Les stratégies d’évaluation des fonctions exécutives

 

 

Comment évaluer les fonctions exécutives ?

 

La BRIEF-A : Inventaire d’évaluation Comportementale Des Fonctions Exécutives , Version Adulte

 

Domaines évalués : ensemble des fonctions exécutives

 
BRIEF-A Couve
 
un questionnaire visant à repérer, dans une perspective écologique, les différentes facettes du fonctionnement exécutif des adultes à travers leurs répercussions dans la vie quotidienne. Elle se compose de 75 items répartis en 9 échelles cliniques recouvrant l’ensemble des fonctions exécutives. [en savoir +]
 
 

La BRIEF : Inventaire d’évaluation Comportementale Des Fonctions Exécutives , Version enfant et adolescent (5-18)

 

Domaines évalués : ensemble des fonctions exécutives

 
BRIEF
 
La BRIEF est un inventaire permettant d’évaluer les comportements exécutifs dans les milieux scolaire et/ou familial. Elle est utile lors d’évaluations cliniques ou neuropsychologiques concernant les différents aspects du dysfonctionnement exécutif et ses répercussions dans la vie quotidienne. Elle permet de disposer d’un profil précis des troubles pour orienter la prise en charge de l’enfant ou de l’adolescent et l’aide aux familles. [en savoir +]
 
 

Le WCST : Test De Classement De Cartes Du Wisconsin

 

Domaines évalués : Flexibilité – Inhibition – Planification stratégique – Recherche organisée – Modulation des réponses impulsives –

 
Le WCST permet une évaluation des fonctions exécutives, et plus particulièrement la capacité à passer d’une tâche mentale à une autre (flexibilité). On présente au sujet 4 cartes qui diffèrent de par leur couleur, la forme des items présentés sur chaque carte (ronds, carrés, triangles, etc.) et de par le nombre de ces items. Le sujet testé a, dans sa main, le paquet du reste des cartes. Sa tâche est de catégoriser une à une les cartes restantes en les posant sur l’un des 4 tas. *
 
WCST
 
On ne lui donne pas de critère pour organiser ses cartes, il peut, à sa guise les classer par couleurs, formes ou nombres de formes mais l’examinateur lui signifie uniquement par oui ou par non si le critère choisi est le bon. Ensuite, l’examinateur décide de changer de critère et le sujet doit retrouver le nouveau critère de classification. La mesure principale de cette tâche est alors les erreurs persévératives. Cela permet de voir si le sujet est capable de tenir compte de l’information en retour, mais aussi s’il est capable d’inhiber une réponse qui lui est devenue routinière.[en savoir +]
 
 

LABY 5-12 : Test Des Labyrinthes Pour Les Enfants De 5 À 12 Ans

 

Domaines évalués : Inhibition – Capacité à planifier une action motrice, après analyse perceptive et cognitive de la tâche.

 
Laby 5-12 évalue les capacités de planification, d’inhibition (impulsivité) et les troubles des fonctions exécutives.Il est particulièrement recommandé pour le dépistage des enfants présentant:
 
> un Trouble Déficit de l’Attention/ Hyper-activité (TDA/H)
> un trouble spécifique des apprentissages
> un Trouble Envahissant du Développement (TED)
 
[en savoir +]
 
 

D2-R: Test D’attention Concentrée Révisé

 

Domaines évalués : Attention concentrée – Rapidité – Précision – Evolution de la concentration

 
d2-R Bild 2
 
Le d2-R analyse la capacité à discriminer des détails dans un temps restreint avec une mobilisation de la concentration. Il permet de contrôler l’attention visuelle et la capacité de concentration. [en savoir +]
 
 

Quelle approche thérapeutique des fonctions exécutives chez l’enfant et l’adolescent ?

 

PiFAM : Programme D’intervention sur les fonctions attentionnelles et métacognitives

 

Le programme PIFAM est un outil de remédiation constitué de 12 ateliers de 90 minutes chacun. Il fournit un cadre et des activités propices au développement de stratégies comportementales et cognitives chez l’enfant présentant un TDAH. Les compétences acquises tout au long du programme faciliteront l’apprentissage et la réussite scolaire de l’élève, ainsi que ses relations aux pairs.
 
Pic-PiFAM
 
La malle PIFAM contient tout le matériel nécessaire à la mise en place d’un programme de 12 semaines pour un groupe de 4 à 6 enfants :
 
> Guide de l’intervenant,

> Cahiers de l’enfant,

> Stimuli visuels, sonores, numériques, verbaux, matériels et objets en tout genre… permettant de mettre en place plus de 60 activités différentes.
 

En savoir + : découvrir l’outil PiFAM 

 
 
PiFAM formation

 



Hogrefe Editeur de tests psychologiques

Hogrefe Editeur de tests psychologiques Hogrefe Editeur de tests psychologiques Hogrefe Editeur de tests psychologiques Hogrefe Editeur de tests psychologiques

Inscrivez vous à l’une de nos 2 newsletters

Hogrefe Editeur de tests psychologiques Hogrefe Editeur de tests psychologiques Hogrefe Editeur de tests psychologiques Hogrefe Editeur de tests psychologiques Hogrefe Editeur de tests psychologiques

Contact

Editions Hogrefe France

2, rue du Faubourg Poissonnière

F-75010 Paris

Tel. : +33 (0)1 53 24 03 70

Fax : +33 (0)1 42 47 14 26





© 2015 • Editions Hogrefe France • 2, rue du Faubourg Poissonnière 75010 Paris • +33(0)1.53.24.03.70
Numéro de SIRET : 489 273 334 00024 • RCS Paris B 489 273 334 • Capital social : 37.000,00 euros
Réalisé par : Admaker TM